• Chantons l'automne

    La nature, avec ardeur.

    Accompagnons le cœur

    Rugissant, froid du vent

    Inquisiteur dans les arbres

    Soie d'or et de roux, de rouge

    Semée à la volée au matin

    Embellit  la ramure

     

    Clarisse(pour la cour de récré de JB)

     

     


    12 commentaires
  • Les mains d'Elsa
    D
    onne moi tes mains pour l'inquiétude
    Donne moi tes mains dont j'ai tant rêvé
    Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
    Donne moi tes mains que je sois sauvé

    Lorsque je les prends à mon pauvre piège
    De paume et de peur, de hâte et d'émoi
    Lorsque je les prends comme une eau de neige
    Qui fond de partout dans mes mains à moi

    Sauras-tu jamais ce que les doigts pensent
    D'une proie entre eux un instant tenue
    Sauras-tu jamais ce que leur silence
    Un éclair aura connu d'inconnu

    Donne-moi tes mains que mon cœur s'y forme
    S 'y taise le monde au moins un moment
    Donne-moi tes mains que mon âme y dorme
    Que mon âme y dorme éternellement.
    Louis Aragon

     

     


    7 commentaires
  •  

    Gengoult (pour la cour de récré de JB)

     

    Ce gentil enfant nait au 22eme siècle, sur vénus !

     

    Grâce à sa faculté d'adaptation, son charisme

     

    devient rapidement un dirigeant et ordonna à ses sujets

     

    de manger de la poule au pot tous les dimanche(est ce bien lui, en fait qui dit ça?)sarcastic

     

    bref , mais ses vassaux se rebellèrent pour la bonne et simple raison , qu'ils n'avaient pas emporté de poule dans leur vaisseau, ha quelle histoire ce fut !!

     

    les journaux cybernétiques en firent leur manchette et le pauvre Gengoult

     

    fut chassé du paradis terrestre(à moins que ce fut Adam et Eve?)sarcastic

     

    dépité et malheureux le pauvre petit se retira, devinez où ? Sur terre

     

    et là il fonda une abbaye pour les survivants de Gaia, en leur promettant

     

    mont et merveille

     

    je n'ai plus de nouvelle de lui, sans doute bouffé par ceux à qui il imposait de manger une poule au pot tous les dimanche(et oui encore chez lui une obsession).

     

    je perds la boule avec tous ces prénoms autant étranges que bizarres^^

     


    15 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

    défi 150(pour les croqueurs de mots)

    les vieux amants

    On vient de marier le dernier
    Tous nos enfants sont désormais heureux sans nous
    Ce soir il me vient une idée
    Si l'on pensait un peu à nous
    Un peu à nous
    On s'est toujours beaucoup aimés
    Mais sans un jour pour vraiment s'occuper de nous
    Alors il me vient une idée
    Si l'on partait comme deux vieux fous
    Comme deux vieux fous
    On habiterait à l'hôtel
    On prendrait le café au lit
    On choisirait un p'tit hôtel
    Dans un joli coin du midi
    Ce soir il me vient des idées
    Ce soir il me vient des idées
    On a toujours bien travaillé
    On a souvent eu peur de n'pas y arriver
    Maintenant qu'on est tous les deux
    Si l'on pensait à être heureux
    A être heureux
    Tu m'as donné de beaux enfants
    Tu as le droit de te reposer maintenant
    Alors il me vient une idée
    Comm'eux j'aimerais voyager
    Hum voyager
    Mais on irait beaucoup moins loin
    On n'partirait que quelques jours
    Et si tu me tiens bien la main
    Je te reparlerai d'amour
    Ce soir il me vient des idées
    Ce soir il me vient des idées
    Nous revivrons nos jours heureux
    Et jusqu'au bout moi je ne verrai plus que toi
    Le temps qui nous a rendu vieux
    N'a pas changé mon cœur pour ça
    Mon cœur pour ça

     

    Michel Sardou


    8 commentaires
  • Écoute le vent

    Écoute le vent te murmurer doucement,
    "je t'aime d'un amour passion"

    Dans mes rêves tu m'apparais auréolé,
    Nimbé de lumière céleste,de clair de lune,
    Les étoiles brillent au firmament de tes yeux,
    Dans tes cheveux des fils d'argent sont mêlés.

    Écoute la rivière te murmurer doucement,
    "je t'aime d'un amour passion"

    A mon réveil tu es là,ton sourire doux tendre,
    Me transporte d'allégresse de joie d'extase,
    Tes mots d'amour me bercent,douce mélodie,
    Ton rire gai cristallin m'entraîne loin d'ici.

    Écoute le zéphyr te murmurer doucement
    "je t'aime d'un amour passion"

    Quand revient la nuit,douce amie complice,
    Tes mains me caressent avec bonheur volupté
    Ton corps près du mien est en émoi,mendiant
    Je me laisse emporter vers des rivages enchantés.

    Écoute mon cœur te murmurer doucement
    "je t'aime d'un amour passion"

     

    un de mes tout premiers textes.


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique