• Un ange sur l'épaule(pour les croqueurs de mots)

    Un ange sur l'épaule(pour les croqueurs de mots)

     

    J’entendais un bruissement lointain
    Sur mon épaule, un ange
    me souriait, narquois, d’un  air mutin.
    Ho ! Comme c’est étrange !

    A mon oreille, il parlait,il parlait !
    Faisant de petits signes
    Il tourbillonnait, un vrai feu follet
    Dansant le lac des cygnes…..

    Mais que dis tu ? Je ne te comprends point.
    Quelle chose cruelle !
    Son regard me dit « je suis mal-en-point »

    Soudain, à tire d’aile
    Il fuit, évanescent, au firmament
    Que voulait il vraiment ?

     

    texte du 19/01/2012 qui répond je pense au thème de l'étrange

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Avril 2015 à 08:32

    Bonjour Vénusia, drôle de rencontre en effet et le pourquoi du comment !?  Au paradis la" vie" en vaut-elle la peine... avec ce mal-en-point... étrange oui.... bises de jill

    2
    Jeudi 2 Avril 2015 à 08:39

    bonjour jill

    une rencontre que j'aurais bien voulu vivre, tant de question se pressent sur mes lèvres, mais je le saurais bien un jour, patience

    bises et bonne journée

    3
    Jeudi 2 Avril 2015 à 09:27

    Etrange rencontre en effet..... J'ai aimé. Belle journée

    4
    Jeudi 2 Avril 2015 à 09:48

    Bonjour Martine85

    étrange en effet

    merci et bonne journée

    5
    Jeudi 2 Avril 2015 à 12:40
    Stellamaris

    J'adore, Vénusia ! Bises !

    6
    Jeudi 2 Avril 2015 à 12:51

    Bonjour Stellamaris

    je ne me rappelle plus si je l'avais posté ''ailleurs''

    merci pour ton compliment

    bises et bonne journée

     

    7
    Jeudi 2 Avril 2015 à 21:50

    Et oui, le mystère reste entier, malgré l'ange sur l'épaule...

    8
    Vendredi 3 Avril 2015 à 05:26

    bonjour abécé

    mystère venu du ciel, mais mystère quand même

    bonne journée

    9
    Vendredi 3 Avril 2015 à 06:26

    Bonjour Chantal,


    Merci pour ta visite. Oui , tu as raison. Mais , tu n'es pas la seule. Je n'ai même pas eu le temps de répondre sur mon blog. Les choses sont revenues à la normale pour mon ordi. J'ai recopié de nouveau toutes mes photos vers le nouveau disque dur. Puis ce fût au tour de mes documents. Cette semaine je recommence à faire quelques visites. Pourtant, impossible de rattraper mon retard chez une soixantaine d'amis et copinautes. Et je n'ai pas encore terminé le dessin pour l'anthologie éphémère de Quichottine. je cours... je cours... pas assez vite oops.


    Étrange cet ange. Un moulin à paroles mutin et tourbillonnant?  S'il a l'air mal en point c'est peut-être qu'il a traversé des nuages de giboulées? En ce moment le temps est plus qu'incertain. Il fait de nouveau froid avec un vent infernal, en tout cas dans le sud.


    Ayons une petite pensée pour nos anges gardiens. Ils sont parfois surchargés de travail. smile


    Charmant ce poème interrogatif...


    Je t'embrasse bien fort ma chère Chantal


     

    10
    Vendredi 3 Avril 2015 à 08:43

    Bonjour Vénuzia, mal en point mais mutin, peut-être le secret pour résister ... Chercher le rire quand il n'est pas évident ? Nous ne pouvons qu'essayer de deviner mais cette rencontre et son mystère est bien plaisante. Bises à toi.

    11
    Vendredi 3 Avril 2015 à 11:07

    Bonjour Martine ravie de te lire

    ho oui nos anges gardiens sont surchargés de boulot, ici le temps est tristounet après la pluie et le vent de ces derniers jours

    bisous et encore merci(moral dans les chaussettes pardon)

    12
    Vendredi 3 Avril 2015 à 11:10

    Bonjour Lenaig Boudig

    Merci je pense que ce texte rentre dans le défi ''atmosphère étrange""

    pour le prochain je verrais.

    secret pour résister? sans doute mais il n'a pas été très clair, après son ballet le lac des cygnes hihi

    bises et bonne journée

    13
    Vendredi 3 Avril 2015 à 17:51
    Josette

    il faut se méfier des anges...

    14
    Samedi 4 Avril 2015 à 02:25

    Bonjour Josette

    c'est vrai un visage d'ange cache peut être un démon^^

    bises et bonne fête de pâques

    15
    Samedi 4 Avril 2015 à 16:55

    un ange qui nous dit de bouger, d'agir pour un monde meilleur

    16
    Lundi 6 Avril 2015 à 11:37

    Un ange qui avait perdu son GPS sans doute !

    17
    Lundi 6 Avril 2015 à 13:28

    Coucou Venuezia

    Il est dit que les anges gardiens pleurent avec nous, rient avec nous, sont fiers de nous  lorsque nous nous comportons bien .... et gémissent lorsque nous nous comportons mal....

    Bref, s'il est "mal en point", cela signifie que TON PERSONNAGE est "mal en point"..... Il vient l'avertir, voilà tout ! En fait, IL lui  EXPLIQUE EN LE MIMANT !

    L'Ange est son  "jumeau", son "double" dans le ciel ! Il le représente face à la Lumière qui le dirige....

    Peut être lui indique -t-il avec forces gestes que, mutin, ton personnage parle trop, il se disperses d'une façon insensée, déraisonnable  (fofolle) - comme le cygne sur son lac - au point de se retrouver comme lui mourant à la fin de l'acte -

    Mais mourir à quoi ? Il y a plusieurs façons de mourir : mourir au spirituel en ne s'accrochant qu'au matériel, mourir à soi en privilégiant le paraître et la vanité.....Mourir à la société qui ne supporte plus son verbiage qui peut devenir médisances et son côté chochotte qui les choque ?

    Le personnage de ton poème a du souci à se faire !

    Bon courage à lui  ! car voilà bien des aspects de son "soi" à éclaircir ?

    Superbe petit court de psychologie soupoudré de surnaturel ! Trop mignon et pourtant bien profond !

    Merci et bcp de bisous

     

     

     

     

     

     

     

    18
    Mardi 7 Avril 2015 à 10:59

    Étrange espèce à plumes en effet, au langage tout aussi étrange - mais nourrie de bonnes intentions à ce qu'on dit.

    Bises, Jean-Claude

    19
    Mercredi 8 Avril 2015 à 06:51

    Bonjour Flipperine

    sans doute ça

    merci bonne journée

    20
    Mercredi 8 Avril 2015 à 06:52

    Bonjour Ulysse

    ha oui je n'y avais pas songer

    bonne journée

    21
    Mercredi 8 Avril 2015 à 06:54

    Bonjour Luciole83

    ouaffffffffff je n'ai pas du tout penser à cela en l'écrivant, merci pour ce cours magistral de psychologie

    mais je ne me retrouve pas dans le personnage du poème

    bisous et bonne journée

    22
    Mercredi 8 Avril 2015 à 06:55

    Bonjour JC

    on le dit mais la réalité et la fiction se rejoindront elles un jour?

    bisous et bonne journée

    23
    Samedi 11 Avril 2015 à 18:59

    Une rencontre qui en fait rêver plus d'un!

    24
    Dimanche 12 Avril 2015 à 08:38

    Bonjour enriqueta

    oui on dirait mais faut pas rêver quand même

    bon dimanche

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :